CAMPAGNE #JEVEUXSAVOIR / MALI

Le Réseau Alliance Droit et Santé du Mali, sous le leadership de l’AJCAD a organisé le mardi 30 mars 2021, un village pédagogique communément appelé évènement mobilisateur  sur la santé de la reproduction  sur le terrain Chaaba de Lafiabougou. C’était placé sous la présidence de Abdala Yattara, Conseiller communal en commune IV, représentant le Maire.

Ils étaient nombreux ce jeudi, les lycéens, les jeunes des Clubs d’action citoyenne de l’AJCAD à prendre part à l’évènement mobilisateur  communément appelé  Village pédagogique#JeVeuxSavoir sur la santé de la reproduction. Au menu : une conférence débat sur le thème : L’importance d’insertion d’un currucula sur la santé de la reproduction  dans les établissements scolaires et universitaires ;  visite guidée des stands d’exposition et le match de Football.

Présidant l’ouverture, Abdallah Yattara, conseiller communal à la Mairie de la commune IV, a salué l’initiative du réseau Alliance Droit et Santé du Mali. Pour lui, cet espace d’échan,ge permettra aux jeunes filles et garçon d’avoir des informations en matière de santé sexuelle et reproductive . « La santé sexuelle et reproductive doit être défendue. Cela passe nécessairement par une éducation complète  par des services pour prévenir les infections sexuellement transmissibles.  Cela permet aussi l’émancipation des femmes pour qu’elles connaissent leur droit  et leur corps », a-t-il déclaré

A sa suite, Boubacar Sidibé, chargé de communication de l’AJCAD et non moins chargé de projet, a rappelé que cette activité s’inscrit dans le cadre d’une campagne sous régional en faveur de l’éducation à la vie familiale et sociale #JeVeuxSavoir dont l’objectif global est de créer un environnement favorable à un engagement ministériel sous régional  en faveur de l’éducation à la vie familiale et sociale. L’occasion pour lui de rappeler les activités menées : renforcement des capacités des champions-nes, E-campagne sur les messages de plaidoyer de la campagne, création d’une Bande dessinée, formation des artistes, création des œuvres engagées en faveur de l’éducation à la vie familiale et sociale.      

Trois panélistes ont décortiqué le thème devant un parterre d’invité composés des élèves, parents  d’élèves et les autorités scolaires. Ils ont tous mis l’accent sur l’importance d’insertion d’un curricula sur la santé de la reproduction dans le milieu scolaire et universitaire et invité par ailleurs les autorités sur la situation .  Il s’agit de Ousmane Maiga, champions de la planification familiale,  Hawayatou DIALLO, présidente de l’Association Ell empowerment et  Mme Kanté Oumou Salif Touré, coordinatrice  de Global campagne Media ( GMC).

Juste après la conférence  débat, les participants se sont dirigés  vers le village de pédagogique  ou se trouve les stands animés par les organisations intervenant dans le volet santé de la reproduction au Mali. Les visiteurs ont eu droit à des partages de savoir et des offres de services desdites organisation en matière de la santé sexuelle et reproductive.

L’évènement mobilisateur a été sanctionné par un match de football qui a opposé le Club d’Action citoyenne de l’AJCAD de la commune IV du District de Bamako à celui de la Commune rurale du Mandé. Le Clac-Mandé a gagné par le score d’un but zéro ;

Rappelons que le Réseau Alliance droit et santé du Mali regroupe AJCAD, Amsopt et le groupe Pivot droit et Citoyenneté des femmes et l’initiative est soutenu par l’ONG française Equipop.

 

AJCAD 2021