Projet Jeunes Citoyens Actifs : fin des sessions de renforcement des capacités des 1000 leaders des Clubs d’Actions Citoyennes de l’AJCAD avec la phase 11 tenue à Tombouctou

La ville de Tombouctou a abrité du Samedi 04 au Dimanche 05 décembre, la dernière session des séries de sessions, de renforcement des capacités, de 1000 leaders des Clubs d’Actions Citoyennes (CLAC) de 200 communes du Mali sur les notions de Gouvernance, de Démocratie, de Citoyenneté et de Leadership.  
La cité des 333 saints, a  réuni à cette occasion, 60 jeunes leaders de CLAC venus de 14 communes de la région.

Ainsi, l’objectif de l’AJCAD qui était de toucher directement 1000 jeunes leaders de ses 200 CLAC implantés dans 200 communes du Mali et représentés dans toutes les régions du pays est atteint avec le bouclage de la dernière phase qui s’est déroulé dans la ville mystérieuse.

A l’ouverture de la cérémonie lancée par le Maire de la Ville, Aboubacrine CISSE, l’élu local a salué d’abord cette initiative et justifié ensuite, sa présence à cette rencontre par le désir et la nécessité d’encourager la participation des jeunes de sa région au développement local. Selon lui « la jeunesse constitue le fer de lance et entant qu’autorité, il est de notre devoir de les accompagner afin qu’ils s’impliquent dans le développement de leurs communes » a-t-il affirmé. 

Le représentant de la Directrice Exécutive de l’AJCAD, Fousseyni Diop, non moins Responsable Programme Gouvernance et Engagement Civique a de son côté rappelé le cadre et l’objectif visé par projet Jeunes Citoyens Actifs « Le projet Jeunes Citoyens Actifs vise à faire des jeunes des moteurs de changement dans leur communauté » a-t-il déclaré et de poursuivre « Ce programme est mise en œuvre par AJCAD avec l’appui financier de l’Ambassade Royale du Danemark par le biais du Fonds d’Appui au Moteur de Changement FAMOC » a-t-il conclu.  

La Police de Tombouctou était aussi présente à la rencontre à travers le représentant du Commissaire Principal de la ville. Le Major de Police Modibo Diarra dira que les thèmes de l’Atelier « sont intéressants et peuvent aider les jeunes à se renforcer davantage. Les jeunes doivent s’en approprier pour que ça leur serve » a insisté Monsieur Diarra.

Une dernière session riche en débat

Partage d’expériences, acquisition de nouvelles connaissances et échanges souvent houleux et pleins d’intérêt pour les participants qui ont contribué à rendre participatif cette session devenu le couronnement de ces formations en cours depuis début septembre dernier.

Les bénéficiaires de la formation représentant, cinq leaders représentant chaque commune, ont témoigné à la fin de la session de deux jours des apprentissages bénéficié.

Après cette dernière phase des sessions de renforcement qui portent sur les notions de gouvernance, de démocratie, de citoyenneté, une formation des formateurs est aussi prévue dans les jours à venir.

La formation a été plus qu’importante pour moi ?

La session de Tombouctou a suscité beaucoup d’engouement chez les participants qui ont durant ces deux jours appris des notions en lien avec la citoyenneté active, le contrôle citoyen, la démocratie, ses principes et valeurs et l’État, ses composantes. Il s’agira aussi pour eux de mieux connaitre l’organisation interne de l’AJCAD, ses stratégies d’intervention. A l’issue de cette rencontre riche en enseignement, les participants ont affirmé avoir tiré beaucoup d’enseignement sur l’atelier.  

Pour Fadimata Sangho, leader du CLAC de Goundam « la formation a été bénéfique pour moi car elle m’a permis de renforcer mes capacités en gouvernance, en citoyenneté et démocratie. C’a m’a également permis de renforcer mon carnet d’adresses » affirme-t-elle.

Il est de même pour Ramatoulaye Maiga, du CLAC Gourma-Rharous « Pour moi cette formation a été plus qu’importante pour moi, elle a été l’occasion pour moi d’apprendre beaucoup sur mes droits et les devoirs que je dois accomplir. J’ai compris les moyens dont je dispose en tant que citoyenne pour interpeller les autorités locales sur la gestion locale » a-t-elle témoigné.

la délégation des formateurs de l’AJCAD reçu par le Gouverneur de la région

En marge de la session de renforcement des capacités des 66 leaders des Clubs d’Actions Citoyennes de l’AJCAD issus de 14 communes de la région, l’équipe de l’AJCAD a rencontré, ce mardi , dans la matinée, les autorités administratives et locales de Tombouctou. Grâce au chef d’antenne de l’AJCAD sur place,Mohamed Maiga, le Gouverneur de la région Bakoun KANTÉ, le Maire Aboubacrine CISSÉ , le nouveau Préfet Fadio FANÉ et le Commissaire Adjoint de la ville Monsieur Broulaye COULIBALY ont tour à tour reçu l’équipe de l’AJCAD avec à sa tête le représentant de la Directrice Exécutive , Fousseny Diop.

Au menu des échanges, la formation de deux jours qui s’est achevée dimanche 05 décembre 2021 à l’hôtel la Colombe, une brève présentation de l’AJCAD, les salutations de la Directrice Exécutive et les assises nationales dont les phases locales débutent le 11 décembre.

L’audience avec le Gouverneur de la ville a été riche en informations pour la délégation. Le Gouverneur a fait part de la désignation des personnalités qui devront conduire les assises au niveau de la région et dans les communes.

M. Diop a vivement remercié le Gouverneur qui a promis d’accompagner les actions de l’AJCAD visant à faire des Jeunes des citoyens actifs imprégnés des questions de gouvernance et de démocratie. L’appui de l’AJCAD en termes de sensibilisation pour le paiement des taxes et des impôts a été sollicité par le Gouverneur qui a également invité l’organisation à participer aux ANR.

Sory Ibrahim Maiga, Chargé de Médias et Relation Publique

#jeunescitoyensactifs @Famoc #AJCAD-MALI