Aller au contenu

Collège de l’AIGE : Représentativité mitigée des femmes dans cette instance

La cérémonie s’est déroulée en présence de plusieurs partis politiques et des organisations de la société civile sous la supervision des huissiers de justice.

08 personnes ont été tirées au niveau des partis politiques et 06 pour les organisations de la société civile. Si certains partis politiques et organisations de la société civile fustigent la démarche, par contre les observateurs des élections pensent qu’à ce stade la gent féminine est représentée et c’est déjà un signal fort pour la suite des évènements.

Pour Zeinab Evelyne JACQUES femme politique, la procédure n’a pas été respectée et la loi électorale a été violée par les autorités, du coup il est difficile de vérifier la représentativité des femmes au niveau du collège, a-t-elle estimé.

Contrairement à madame Zeynab, Mamadou Lamine DIARRA de la mission des observations des élections au Mali pense que du point de vue légal, les femmes sont représentées avec l’application de la loi 052. Mais, c’est insuffisant car cette loi sur le genre est aussi mal interprétée et prête la confusion dans la plupart des cas. Il rassure par ailleurs que le combat prioritaire de la MODELE-Mali est le respect de la légalité et le traitement égal de tous les citoyens dans la mesure où les femmes constituent une grande partie de la population malienne.

Notons que plusieurs grands partis politiques ont décidé de boycotter cette démarche des autorités, parmi lesquels, la CODEM, l’ADEMA etc.  

Yeya Ben SALAH