PROMOTION DES DROITS DES FEMMES EN AFRIQUE

Equipop renforce les capacités 30 jeunes femmes d’Afrique de l’Ouest à Ouaga Du 27 au 30 novembre 2018, la capitale du Burkina Fasso a abrité, un atelier sous- régional intitulé « Amplifier la voix des mouvements des jeunes féministes d’Afrique de l’Ouest » organisé par Equilibres et Populations (Equipop) . AJCAD y était représentée par Oumou Salif Touré.

Dans le cadre de la promotion des droits des femmes en Afrique, Équilibres&Population a organisé un atelier de cinq jours à Ouagadougou, capitale du Burkina Faso, à l'intention des organisations de la société civile de l'Afrique francophone intervenant dans la promotion des droits des femmes. 30 femmes en provenance des pays de l'Afrique francophone y étaient. AJCAD a pris part à ce rendez-vous à travers Oumou Salif Touré.Elle était accompagnée en cette circonstance Mme Djingarey, une combattante des droits des femmes au Mali. Ledit atelier avait pour thème « Amplifier les voix des jeunes féministes d’Afrique de l’Ouest» .

L’objectif de l’atelier était de renforcer les dynamiques militantes féministes en Afrique de l’Ouest, à travers une mise en réseau, un partage de connaissances et l’élaboration collective d’un projet commun sous- régional de mobilisation pour promouvoir les enjeux féministes identifiés dans le calendrier politique régional et international.

Durant cinq jours, les participantes se sont familiarisées avec les instruments juridiques de promotion et de protection des femmes ainsi que le concept féminisme. Cette session a été marquée par d’importants travaux de groupe sur la Charte des Principes féministes élaborée au Ghana lors du Forum Féministe Africain qui s’est tenu du 15 au 19 novembre 2006 et qui réunissait plus de 100 féministes d’Afrique et de la diaspora. Cette charte contient les valeurs collectives, les changements souhaités dans la société, les responsabilités individuelles et collectives de chacune au sein du mouvement féministe. « Ce fut un véritable espace de coworking, de partage d'expérience avec détermination et conviction. Nous avons appris l’importance de mener le combat féministe, et porter fièrement le qualificatif « féministe ». C'est un devoir pour chacun de s'investir pour un monde égalitaire et plus juste », confie l'ambassadrice de AJCAD, Oumou Salif Touré.

A noter que Equilibres et Populations a été créée en 1993 par des médecins et des journalistes, dans le contexte de la conférence internationale du Caire sur la population et le développement. EquiPop est une ONG qui œuvre pour l’amélioration du statut et des conditions de vie des femmes, à travers un meilleur respect de leurs droits, en particulier en matière de Santé Sexuelle et de la Procréation.

Suite à un appel à candidatures lancé au mois de septembre 2018 par EquiPop qui a recueilli plus de 150 réponses, 30 féministes (dont 3 hommes) originaires de 8 pays d’Afrique de l’Ouest francophone (Sénégal, Mali, Mauritanie, Côte d’Ivoire, Niger, Burkina Faso et Bénin) ont été séléctionnés.es pour participer à cet évènement.