RECONNAISSANCE DE L'EFFORT À ADDIS-ABEBA

La présidente de l'Ethiopie décerne une Attestation d'encouragement à la présidente de l'AJCAD Au terme des travaux de l’Assemblée générale du Comité des Femmes africaines dans la prévention des conflits et la médiation (FemWise-Africa) tenu à Addis-Abéba, capitale de l’Ethiopie, Adam DICKO, présidente de AJCAD-Mali a été retenue par la présidente comme faisant partie des cinq (5) femmes africaines qui font bouger les lignes en Afrique. En signe de reconnaissance, elle lui a décerné une attestation d’encouragement.

Fraîchement accréditée par le Comité des Femmes africaines dans la prévention des conflits et la médiation (FemWise-Africa) en sa qualité de jeune femme activiste, la présidente de AJCAD , Adam Dicko vient d'honorer une fois de plus le Mali au siège de l'Union africaine. Au terme des travaux de l’AG de FemWise à Addis-Abeba, la première présidente de l'Éthiopie, Sahle-Work Zewde, membre de FemWise, a décerné des Attestations d'encouragement à cinq( 5) femmes leaders qui font bouger les lignes sur le continent africain. Parmi les cinq femmes y figurent Adam DICKO, Présidente de l'AJCAD.À sa grande surprise, elle fut appelée parmi les cinq femmes leaders pour leur remettre des Attestations. Après lui avoir souhaité la bienvenue dans la famille FemWise, la présidente de l'Éthiopie a félicité Adam DICKO pour son engagement et son combat pour la défense des droits des jeunes . FemWise-africa est un réseau affilié à la Commission de l'Union africaine qui a été créé conformément à la décision du sommet des Chefs d'État et de gouvernement de l'Union africaine de juillet 2017. Le comité réunit des femmes de toutes les régions d'Afrique et de la diaspora, impliquées dans les processus de médiation, de prévention des conflits et de cohésion sociale aux niveaux national, régional et international. Le comité est situé dans l'architecture africaine de paix et de sécurité (APSA) en tant que mécanisme subsidiaire du Groupe des sages. Le comité met l’accent sur le renforcement des capacités des femmes et leur participation aux processus de paix et aux initiatives de médiation des conflits en Afrique, à travers les priorités suivantes: • Professionnalisation du rôle des femmes dans la diplomatie préventive et la médiation au tous les niveaux ;Garantir la possibilité pour les femmes de participer, utilement et efficacement, aux processus de paix, notamment en tant que responsables de missions de médiation officielles à haut niveau; • Initier une action des femmes qui catalysera et généralisera l’engagement des femmes dans la médiation, conformément à «l’Agenda 2063» de l’Union africaine et aux objectifs mondiaux du développement durable (ODD); • combler le fossé entre la médiation sur les voies 1, 2 et 3 et la synergie des efforts en vue de processus de paix inclusifs avec des résultats durables; • Renforcer les interventions de médiation de FemWise-Africa par le biais de projets à impact rapide et la mise en place d'infrastructures de paix locales et nationales en tant que rampes de lancement d'initiatives à moyen et à long terme qui garantiront la stabilité et le développement. Sont membres du comité les anciennes présidentes et vice-président de la république, les diplomates, les ambassadeurs, les envoyés spéciaux et d’autres éminentes personnalités.